|

Menu

BERNARD QUIROT architecte + associés

Retour


Bâtiment péri et extra-scolaire / Mâlain (21)

Maîtres d'œuvre : BQ+A - Quirot / Vichard / Lenoble / Patrono
Maître d'Ouvrage : Communauté de Communes de la Vallée de l'Ouche
Livraison : 2012
Surface : 500 m2
Coût bâtiment : 1 036 000 € HT

Difficile de ne pas être sensible à la situation exceptionnelle de Mâlain déterminée par une géographie « puissante » : le site est fermé au nord par l'éperon rocheux occupé par le château alors qu'il est ouvert au sud sur la vallée de l'Ouche, l'horizon étant marqué de ce coté par les longues et belles courbes des reliefs de la « côte ». Il y a ainsi plusieurs échelles de paysage, du proche au lointain, qui donnent l'impression d'appartenir à un lieu bien précis, mais aussi à un paysage plus large.

Enclavé au centre d'un grand ilot vegetale, le bâtiment est relié à la rue par une rampe couverte. La geometrie en U de son plan est axée sur la vue verticale du château, alors que l'accès par la rampe est marqué par un palier qui offre un vaste panorama horizontal sur la vallée. En installant ces quelques dispositifs de mise en perspective du site, nous pensons que les enfants en particulier, mais aussi tous ses autres utilisateurs, percevront combien cet équipement public appartient à son milieu et qu'il en est indissociable. C'est pour nous la vrai manière d'inscrire un bâtiment dans son contexte.
Le bois, du Pin Douglas, qui est le matériau principal de cette construction, prendra en vieillissant la couleur grise des murs en pierre qui caractérisent les constructions du village.

L'espace intérieur est, de la même manière, conçu en fonction du site. Si la vue sur le château est au Nord et si la majorité des salles s'ouvrent sur la cour, nous voulions toutefois leur assurer un bon ensoleillement et de bonnes conditions de lumière naturelle en toute saison. C'est la raison pour laquelle la pente du toit est unique permettant ainsi de capter la course du soleil par des fenêtres situées au dessus des locaux annexes qui « servent » les espaces principaux ouverts sur la cour. Cette forme, qui est finalement très proche de celle des villas romaines à impluvium, vient évidemment rappeler le passé antique de la ville de Mâlain / Mediolanum.

La géographie au sens « large » est donc bien la matière première de ce bâtiment.

 

Top