|

Menu

BERNARD QUIROT architecte + associés

Retour


Construction d'une école, d'une salle polyvalente et d'un terrain de sport - Roset-Fluans (25)

Maîtres d'œuvre : BQ+A - Quirot / Vichard / Lenoble / Patrono
Maître d'Ouvrage : SIVOS du RPI des 3 Moulins / Commune de Roset-Fluans
Livraison : janvier 2015
Surface : 1274 m2
Coût bâtiment : 1 907 039 € HT

La commune de Roset-Fluans a souhaité profiter du projet d'une nouvelle école et de la salle polyvalente pour induire son développement urbain. C'est ainsi que notre proposition peut être considérée comme une sorte de « superstructure rurale » qu'accompagnera une voirie desservant les terrains destinés à l'extension du village. Un socle linéaire en béton, dont l'horizontalité révèle le relief, contient ou supporte les différents équipements qui composent ce projet ; dans l'ordre : la salle polyvalente, la cour d'école, l'école, le jardin public, le terrain de sports.

Cette ligne prend naissance à proximité de la mairie et de l'église qu'aucun espace ne rassemble. Le nouveau projet entend remplir ce rôle par le caractère public et la polyvalence des bâtiments et des espaces extérieurs qu'il réunit. On devine que ce « trait dans le paysage » est appelé à se poursuivre pour structurer le développement futur de la commune.

Les bâtiments posés sur le socle en béton sont construits en ossature bois. L'école et la salle polyvalente se font face de chaque côté de la cour, précédées de portiques qui servent d'abri et de préau. En cohérence avec la volonté de la municipalité, les équipements sont complémentaires et mutualisables : la cour de l'école est aussi une place publique, la salle polyvalente une salle d'activités pour l'école, l'office et la petite salle de la salle polyvalente peuvent assurer la restauration scolaire, le jardin peut se transformer en jardin pédagogique et le terrain de sports profite à tous.

Les bâtiments sont à simple rez-de-chaussée, mais composés d'un double registre vertical. Les doubles hauteurs ponctuelles en rapport avec l'importance des espaces permettent d'introduire la lumière naturelle dans la profondeur. Ce double registre se retrouve à l'intérieur, la partie basse des espaces étant habillée de bois alors que la partie haute est revêtue de tissus colorés dont la composition est l'œuvre de l'artiste Thierry Gehin.

 

Top